Sir "Tim" Stanley Birkin

Sir Henry Ralph Stanley Birkin voit le jour en juillet 1896, Il est surnommé « Tim » dès l’enfance, par ce qu’il affectionne particulièrement le héros de bande dessinée Tiger Tim. Il est un pilote automobile britannique et l’un des Bentley Boys.

Tim Birkin au 24H du Mans 1931, crédit photo wikipedia

Lors de la Première Guerre mondiale, il s’engage dans la Royal Flying Corps et y devient lieutenant. Il contracte le paludisme lors de son affectation en Palestine et en souffrira toute sa vie. 

De 1921 à 1927, il rentre dans le sport automobile de façon sporadique. Il subit une pression certaine de sa famille qui voit d’un mauvais oeil le sport mécanique. Ces affaires professionnelles lui prennent également un temps fou. 

Cette même année 1927, il prend part aux six heures de Brooklands (mythique circuit britannique ouvert en 1907) avec son frère Archie au volant d’une Bentley 3 litres. Frère cadet qui se tue dans un accident lors des essais du Tourist Trophy peu de temps après.

À la suite de la mort de son frère, Tim Birkin fait sauter le verrou familial et s’achète une sublime Bentley 4½ litre. Il va pendant deux ans travailler sur cette voiture avec l’aide du spécialiste des compressions volumiques Charles Amherst Villiers, l’appui technique de l’ingénieur Clive Gallop et le soutien financier de Dorothy Paget, après que ses propres réserves financières aient été épuisées. Ainsi nait la ”Bentley Blower” qui se distingue de la série standard grâce à l’ajout d’un compresseur mécanique.

Tim Birkin au 24H du Mans 1931, crédit photo wikipedia
TIm Birkin et Barnato en 1929 aux 24 Heures du Mans // source Gallica
TIm Birkin et Barnato en 1929 aux 24 Heures du Mans // source Gallica
Tim Birkin au grand prix de Belgique 1931
Tim Birkin au grand prix de Belgique 1931 // Source BNF

En parallèle du travail sur sa voiture, il remporte ses premières 24 Heures du Mans en 1929 au volant d’une Bentley 6½ Litre avec Woolf Barnato comme coéquipier. Malgré une certaine réticence envers la technologie de compression mécanique, Walter Owen Bentley, le fondateur de la marque éponyme accepte de produire 50 modèles de la ”Blower.” Ce qui permet à Birkin d’inscrire la voiture aux 24 Heures de 1930. Malheureusement, bien que performante, la Bentley manque cruellement de fiabilité et l’équipage est contraint à l’abandon. 

Cette même année 1930 Rolls-Royce arrive au capital Bentley et Birkin perd un important soutien financier en la personne de Dorothy Paget. Il se tourne alors vers Alfa Romeo et sa 8C 2300 LM à compresseur pour participer aux 24 Heures de 1931 qu’il remporte au côté de Lord Howe Earl. 

Le 24 mars 1932, il remporte un duel resté célèbre face à John Cobb sur une Delage 10,5 l durant trois tours à Brooklands (la Brooklands Battleship), à plus de 222 km/h avec la “Blower” suralimentés en améliorant au passage le record de vitesse sur l’anneau extérieur, durant deux ans.

Il meurt de septicémie (combinée à une nouvelle crise de paludisme) après l’infection de son bras au Countess Carnavon Nursing Home de Londres. Il s’est bêtement brûlé lors d’un arrêt aux stands avec l’échappement de sa nouvelle Maserati 3000 en voulant allumer une cigarette dessus durant le Grand Prix de Tripoli 1933.

Palmarès en Grand Prix

  • 8e du Grand Prix d’Allemagne en 1928, sur Bentley 4½ Litre (avec Hassan)
  • 6e du Grand Prix d’Irlande en 1929, sur Bentley
  • 3e de l’Éireann Cup en 1929, sur Bentley “Blower”
  • 5e du Grand Prix d’Irlande en 1930, sur Bentley
  • 4e de l’Éireann Cup en 1930, sur Bentley “Blower”
  • 2e du Grand Prix de l’ACF 1930, sur une Bentley “Blower” 4½ Litre de tourisme
  • Vainqueur du Mountain Championship en 1931, sur Maserati Tipo 26 M (8C-2800) (meilleur temps en course
  • Éireann Cup en 1931, sur Alfa Romeo 8C 2300 LM
  • 4e du Grand Prix de l’ACF 1931 avec George Eyston, sur Maserati Tipo 26 M (8C2500)
  • 4e du Grand Prix de Belgique 1931, avec Sir Brian Lewis, sur Alfa Romeo 8C 2300 LM
  • 10e du Grand Prix d’Allemagne en 1931, sur Maserati Tipo 26 M (8C 2500)
  • 3e du Grand Prix de Tripoli 1933, sur Maserati 8C 3000

Palmarès en Endurance

  • 3e des 6 Heures de Brooklands en 1927, sur Bentley 3 Litre Speed (avec son frère Archie Birkin et Frank Clement)
  • 3e des 6 Heures de Brooklands en 1928, sur Bentley 4½ Litre
  • 5e des 24 Heures du Mans 1928, sur Bentley Sport 4½ Litre
  • 5e du RAC Tourist Trophy en 1928, sur Bentley 4½ Litre
  • 5e de la Coupe Georges Boillot en 1928, sur Bentley 4½ Litre
  • Vainqueur des 24 Heures du Mans 1929, sur Bentley Speed Six (avec Woolf Barnato) (et indice de performance)
  • 9e des 500 Milles de Brooklands en 1930, sur Bentley “Blower” (avec George Duller)
  • Vainqueur des 24 Heures du Mans 1931, sur Alfa Romeo 8C 2300 LM à compresseur S8 (avec Lord Howe Earl) (et indice de performance)
  • 5e du RAC Tourist Trophy en 1932, sur Alfa Romeo 8C 2300 LM
  • 3e des 24 Heures de Spa en 1932, sur Alfa Romeo 8C 2300 LM

Meilleur tour en course en 1928, 1929 et 1930 aux 24 Heures du Mans

Stanley Biggs rend
hommage à Tim Birkin

pull en laine birkin porté

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.