Maison Horlogère Allemande

Fondée en 1925 à Pforzheim (Land du Bade-Wurtemberg, région du sud-ouest de l’Allemagne) par Frieda Lacher et Ludwig Hummel (initialement prénommé Lacher&Co) Laco est une maison horlogère allemande spécialisée dans les montres de pilote aussi appelé ”Flieger watch.” 

La marque gagne en réputation à la fin des années 30 lorsqu’elle est sélectionnée au côté d’IWC à Schaffhouse, A.Lange & Söhne à Glashütte, Wempe à Hambourg et Stowa, située tout comme Laco à Pforzheim comme équipementier des pilotes de l’armée de l’air allemande.

Ces marques ont pour consigne de produire une montre pour les pilotes de la Luftwaffe. Cette montre appelée FL23883 “Beobachtungsuhr” ou “B-Uhr” (littéralement montre d’observation) a un cahier des charges très précis fourni par le gouvernement allemand. Ce cahier des charges décrivant un boitier de 55 mm avec un mouvement mécanique à remontage manuel fera l’objet d’un article consacré à la montre Flieger. 

L’après-guerre sonnera le déclin de société. Celle-ci ne pourra pas conserver son indépendance et sera vendue au groupe américain Time Corporation (Timex) en 1959, puis dans un deuxième temps en 1965 à la société suisse Ébauches S.A (ETA)

Aujourd’hui, la marque a retrouvé son indépendance et ses lettres de noblesse en se tournant notamment vers une production plus artisanale qu’industrielle et avec un rapport qualité/prix excellent. En termes de design, Laco continue pour notre plus grand bonheur de s’inspirer de ses modèles d’origine. Les collections de montres sont équipées de mouvements automatiques, manuels ou à quartz (ETA, ISA). 

Dernier détail, désireuse de conserver les traditions de fabrication la marque réalise certaines pièces dans la plus pure tradition horlogère artisanale, avec de vieux outils d’époque et la collaboration de spécialistes.

Voici le dessin technique de la montre d’observation FL23883 voulu par le gouvernement allemand. 

Maison Horlogère Allemande

Fondée en 1925 à Pforzheim (Land du Bade-Wurtemberg, région du sud-ouest de l’Allemagne) par Frieda Lacher et Ludwig Hummel (initialement prénommé Lacher&Co) Laco est une maison horlogère allemande spécialisée dans les montres de pilote aussi appelé ”Flieger watch.” 

La marque gagne en réputation à la fin des années 30 lorsqu’elle est sélectionnée au côté d’IWC à Schaffhouse, A.Lange & Söhne à Glashütte, Wempe à Hambourg et Stowa, située tout comme Laco à Pforzheim comme équipementier des pilotes de l’armée de l’air allemande.

Ces marques ont pour consigne de produire une montre pour les pilotes de la Luftwaffe. Cette montre appelée FL23883 “Beobachtungsuhr” ou “B-Uhr” (littéralement montre d’observation) a un cahier des charges très précis fourni par le gouvernement allemand. Ce cahier des charges décrivant un boitier de 55 mm avec un mouvement mécanique à remontage manuel fera l’objet d’un article consacré à la montre Flieger. 

L’après-guerre sonnera le déclin de société. Celle-ci ne pourra pas conserver son indépendance et sera vendue au groupe américain Time Corporation (Timex) en 1959, puis dans un deuxième temps en 1965 à la société suisse Ébauches S.A (ETA)

Aujourd’hui, la marque a retrouvé son indépendance et ses lettres de noblesse en se tournant notamment vers une production plus artisanale qu’industrielle et avec un rapport qualité/prix excellent. 

En termes de design, Laco continue pour notre plus grand bonheur de s’inspirer de ses modèles d’origine. Les collections de montres sont équipées de mouvements automatiques, manuels ou à quartz (ETA, ISA). 

Dernier détail, désireuse de conserver les traditions de fabrication la marque réalise certaines pièces dans la plus pure tradition horlogère artisanale, avec de vieux outils d’époque et la collaboration de spécialistes.

Voici le dessin technique de la montre d’observation FL23883 voulu par le gouvernement allemand. 

Une qualité unique. Finition exceptionnelle. Une haute précision. Mais aussi les excellentes fonctionnalités et fonctions. Il y a toute une série de caractéristiques qui distinguent une montre Laco. Il y a aussi quelque chose que l'on ne perçoit peut-être pas au premier coup d'œil mais qui se ressent à chaque seconde, minute et heure: la passion de nos horlogers. C'était déjà comme ça en 1925.

La philosophie Laco 1925

Notre coup de coeur du moment est la nouvelle collection “Erbstück” lancer par Laco. La gamme reprend les modèles Flieger historiques de la marque et sont vieillis artificiellement et à la main par un artisan spécialisé dans les métaux.

Disponible en plusieurs tailles de boitier et avec au choix, un mouvement mécanique Laco 01 sur la base du ETA 2801.2  Elaboré à remontage manuel ou en automatique avec le mouvement Laco 24 sur base ETA 2824.2 Elaboré.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.